Aménager mes bureaux

Aménagez vos bureaux pour disposer de locaux agréables et ainsi dynamiser votre équipe de travail

Le Flex Office : avantages et inconvénients

17 juin 2020

Le Flex Office : avantage/inconvénient. 


LES + 


Le Flex Office, ou bureau flexible, consiste en l’absence de bureau attitré sur le lieu de travail. Le salarié, équipé de son smartphone et de son ordinateur portable, s’installe là où il trouve de la place. Il s’agit de la rupture avec plusieurs traditions bien ancrées dans le monde du travail.
L’objectif du flex office étant que le salarié choisisse l’espace de travail le mieux adapté selon ses tâches. Il peut donc librement opter pour du télétravail si cette solution est la meilleure pour l’entreprise. 
Être plus productif et créatif. L’autonomie du flex office permet de s’installer dans l’endroit le plus adapté à la tâche du moment. 
Cette méthode casse la routine, elle valorise la liberté et l’autonomie. Et un nouveau mode de management basé sur la confiance plutôt que sur le contrôle. De plus, le fait d’avoir un lieu différant permet d’échanger avec d’autre personne et pourquoi pas enrichir votre travail. Pouvoir être libre et sortir de la routine permet de toujours trouver de nouvelles perspectives et de nouvelles idées ! 
Réduire les coûts : le fonctionnement en flex office réduit le nombre et la surface moyenne des postes de travail d’une entreprise. Mécaniquement, cela fait baisser les charges et les loyers immobiliers dédiés à l’espace de travail.



Les – 


Nécessité d’être très organisé. Vérifier les horaires d’ouverture d’un espace de coworking, appeler pour s’assurer que le Wi-Fi du café fonctionne correctement… Le quotidien lorsqu’on n’a pas de bureau attitré. Malgré son apparente liberté, l’organisation en flex office doit rester rigoureuse !
Un bureau impersonnel. Oubliez la photo de famille au coin du bureau ou le pot à crayon en pâte à sel façonné pour la fête des mères/pères, car le Flex office suppose de ne laisser aucune trace derrière soi. De nombreuses recherches montrent que le fait de pouvoir territorialiser l’espace de travail est très important dans le sentiment d’appartenance organisationnelle, et donc pour la motivation. À la fin de la journée, le travailleur doit laisser ses affaires dans un casier ou repartir avec.
Plus de discussion entre collègues. Cette nouvelle façon, de travailler affecte naturellement la collaboration des salariés entre eux. On casse les possibilités de relations informelles, ce qui participe à l’instauration d’une distance entre les gens.
 

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER