Rénover mon hôtel

Rénovez et embellissez votre hôtel pour améliorer le standing et développer votre clientèle

Les informations sur la création d’un gîte !

29 octobre 2018

Ouvrir un gîte c’est une façon de vivre autrement et c’est aussi un projet économique. Avant de se lancer, prenez le soin d’identifier les besoins d’hébergement dans votre région. Vous avez une maison de charme, un chalet, une ferme… que vous exploitez à moitié ou pas du tout et l’idée d’en faire un gîte vous attire depuis un moment. Avant de démarrer cette action des règles sont à respecter. Une fois votre décision prise les démarches restent simples.

Qu’est-ce qu’un gîte ?

Le gîte comporte un salon, un séjour, une cuisine, des chambres et sanitaires pour des capacités pouvant varier de 2 à 14 personnes. Les locations de gîte sont souvent à la semaine ou pour le week-end. Le plus souvent, il s’agit d'une maison ou d'un logement indépendant proche de l'habitation des propriétaires.
Le gîte est tout équipé et dispose d’équipements de base comme le réfrigérateur, le four jusqu'au sèche-linge ou la connexion wi-fi. Le linge n’est pas fourni. Le style du gîte sera à déterminer selon le type de clientèle attendue.

Démarches, labels pour les gîtes…

Le label Gîte reconnu par le Secrétariat d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, vous permet de vous démarquer des autres hébergements et vous offre une visibilité supplémentaire.

Quel sera mon statut ?

Le propriétaire du gîte peut exercer à titre de particulier, dans le cadre de la gestion de son patrimoine privé, ou à titre professionnel. Si les revenus de la location dépassent 23 000 euros ou s’ils représentent plus de la moitié des revenus déclarés. Il s’agit alors d’une activité commerciale, qui peut s’exercer dans le cadre d’une entreprise individuelle ou d’une entreprise à responsabilité, mais aussi en auto-entrepreneur, en SAS, en SARL…

Quelles formalités sont nécessaires pour créer un gîte rural ?

Il est nécessaire de déclarer le gîte, avant son ouverture, auprès du maire de sa commune.

Si l’activité est exercée à titre professionnel, il faut s’inscrire au RCS (registre du commerce et des sociétés). A défaut, on perd le bénéfice des avantages fiscaux liés au statut de loueur en meublé professionnel.

 

La Maison Des Travaux Granville & Saint-Lô vous accompagne dans vos projets !

Demandez votre devis en ligne !
 

 

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER